Vraiment pas drôle pour les résidants de Hollywood Estate

 Commentaires fermés sur Vraiment pas drôle pour les résidants de Hollywood Estate
Déc 222012
 

La Presse ce matin traite de l’exil en colère des résidants d’un parc de maisons mobiles en Floride, dont beaucoup de Québécois. Dans notre village de West Palm Beach, nous avions entendu parler de ce scandale. Des gens ont installé des maisons mobiles il y a longtemps, les ont vendues et d’autres les ont rachetées, sur un magnifique terrain de la banlieue de

2012-12-22_094904

Hollywood en Floride. Les propriétaires du terrain (on n’est pas propriétaire du terrain dans la très très grande majorité des terrains de camping, on est en location) effectue une reprise de possession sauvage. Aucune sympathie et aucun respect des Séminoles qui veulent récupérer le terrain pour leurs activités. Ils possèdent les casinos.

Une situation semblable est arrivée à mon grand père Arthur à Indian Rocks sur la côte ouest. Quand tu es locataire, tu n’est pas maitre dans ta maison… J’ai vu comment ça s’était passé et c’est une des raisons qui m’ont poussées  à acheter un condo. Au moins j’ai droit de parole… Au moins j’ai un titre de propriété… J’imagine que plusieurs des expulsés viendront voir si leur avenir est ici!

Lisez l’article de la Presse.

LaPresseSurMonOrdi.ca – DES CENTAINES DE QUÉBÉCOIS EXPULSÉS – 22 décembre 2012 – Page #1

LaPresseSurMonOrdi.ca – UNE TRIBU DEVENUE UN EMPIRE ÉCONOMIQUE – 22 décembre 2012 – Page #3

 

Foodtown, une épicerie ethnique à West Palm Beach

 Commentaires fermés sur Foodtown, une épicerie ethnique à West Palm Beach
Déc 172012
 

Heureux, très heureux,  de découvrir par hasard une très intéressante épicerie ethnique tout près d’où nous sommes. Coin Military Trail et 45th. Foodtown.

Très beau choix de légumes et de fruits, de poissons et de viandes. Des allées et des allées pour les produits asiatiques, caribéens, indiens, etc. de la sauce Tom Yum, du basilic pour mes phòs, de la farine de riz pas cher pour mon pain, du tapioca, des agrumes locaux.

J’y ai entendu le créole, car il y a une belle colonie haitienne dans la région. La caissière nous a répondu en français. Pour dire!

Et aussi de drôles d’aliments aussi: des grosses grenouilles vivantes avec de grosses cuisses et de gros ventre, des serpents vivants… Ricardo, qu’est-ce qu’on fait avec ça????

Vraiment à découvrir si vous séjournez !



Agrandir le plan

« Beat Vénération »

 Commentaires fermés sur « Beat Vénération »
Nov 052012
 

« Beat Vénération », traduit par David Jasmin Barrière, reçoit de belles critiques. On souligne même, chose rare, la qualité de la traduction.

Ce roman à deux voix, c’est l’histoire imaginée du dernier road trip de Jack Kerouac, sur les traces de son grand-père après le succès de Sur la route, et, en parallèle, celle d’un jeune homme de l’Ontario modeste des années 1980 fasciné par le mythe de la Beat Generation. Robertson entraîne le lecteur sur les routes d’Amérique, de la Floride Rivière-du-Loup, de l’Ontario à la Nouvelle-Angleterre. Ce faisant, il nous convie à un voyage dans le temps : en revisitant sa jeunesse, ses mythes et ses idoles, il décèle ce qui chez l’adolescent préfigure l’écrivain.

Lire la critique du Devoir: « Ray Robertson fait un slalom plutôt habile entre deux époques et entre deux vies. Il se livre aussi à un exercice de genèse intellectuelle. Comment vient au monde un écrivain ? Quelles correspondances secrètes se nouent ? Car de Jim Morrison à Jack Kerouac et à Nietzsche, de Céline à Bertrand Russell, il n’y a que quelques pas à faire entre les rayons d’une bibliothèque.
Et la chose est trop rare pour qu’on ne la souligne pas : le roman bénéficie d’une intéressante traduction de type Slap Shot (film-culte au doublage de légende).   »

Écoutez la critique de Luis Clavis (à partir de la 8e minute) à l’émission « Plus on est de fous, plus on lit » sur les ondes de Radio-Canada.

  • Marie-Louise Arsenault: « c’est une rareté qu’un roman est bien traduit.« 

Quelle est la qualité des travaux obtenus par les véreux?

 Commentaires fermés sur Quelle est la qualité des travaux obtenus par les véreux?
Nov 022012
 

La Commission d’enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction, nous a appris que des ingénieurs responsables de projets municipaux ont vécu dans un système où les pots de vin et les enveloppes brunes influencent le choix des entrepreneurs . On ne parle que de la sélection des projets. Jusqu’à maintenant.
Les entrepreneurs véreux et les fonctionnaires corrompus qui se présentent devant la Juge Charbonneau ont l’air de dire qu’ils ont fait du bon boulot si on oublie les quelques centaines de milliers de dollars qu’ils ont empochés.
Ces millions de dollars de dépassements autorisés sous influence sont proprement inacceptables, mais ce qui pourrait être encore plus scandaleux c’est ce dont on ne parle pas.
Qui nous dit que les travaux ont été réalisés selon les règles de l’art? Quelle est la qualité des travaux obtenus par ces véreux? Qui s’est assuré que le travail de construction, de réparation de routes a été bien réalisé? Qui? Les mêmes ingénieurs responsables de chantiers corrompus? Inquiétant.

Des Ahuntsicois se mobilisent pour sauver leur épiderie de quartier

 Commentaires fermés sur Des Ahuntsicois se mobilisent pour sauver leur épiderie de quartier
Oct 202012
 

Je viens de monter ce site informationnel sur le mouvement de mobilisation de citoyens d’Ahuntsic qui veulent sauver leur épicerie de quartier de la rue Fleury.

http://epiceriedequartier.ahuntsic.info/

Faire passer une TouchPad de HP de WebOS à Android ICS

 Commentaires fermés sur Faire passer une TouchPad de HP de WebOS à Android ICS
Août 302012
 

Il y a une année, HP bradait ses TouchPad, des tablettes de 10 pouces haut de gamme , de 500$, 600$ pour 99$ ou 149$. Les Touchpad avaient été conçues comme un concurrent direct au iPad avec son propre système d’exploitation qui intégrait plusieurs caractéristiques du Palm. HP a tué son produit un mois après son lancement remboursant même les premiers acheteurs…

Belle tablette, processeur performant, magnifique affichage, mais, mais, mais… Mais le système d’exploitation WebOS tirait la patte. Plus de développement au plan des applications. Rien de neuf depuis une année. Évolution bloquée.

Dès la vente de feu de HP, les bricoleurs rêvaient d’y installer un autre système d’exploitation. Certains ont tenté avec Ubuntu sans véritable intérêt. Depuis une année, on utilise donc la TouchPad de temps en temps pour lever les courriels et surfer. Pas plus.

Voilà qu’au retour des vacances, je découvre qu’il est maintenant possible d’y implanter Android 4 « Ice Cream Sandwich » , le système utilisé pour plusieurs tablettes et téléphones intelligents récents.

Le résultat est vraiment bien même si le système n’est pas identifié comme « stable ». Le système est fluide. On peut y installer les dernières applications du Playstore de Google. C’est rapide et très satisfaisant. Le wifi est au point. Seule la caméra ne fonctionne pas encore.

La démarche peut parraître complexe. En effet, on doit avoir des connaissances minimales en informatique pour réaliser l’opération ou avoir un peu d’aide. Mais le tout se réalise en une petite heure.

La tablette TouchPad n’est plus orpheline en la faisant passer à Android ICS. Cette tablette empoussiérée un peu inutile redevient allumée!

NOTE: La « recette » est publiée dans le forum FrAndroid. La démarche de mise à jour du système comporte toutefois un lien brisé pour le fichier update-cwm_tenderloin-1012.zip; on trouve le fichier ICI¸

 

 

Sharing Buttons by Linksku