Téléphonie cellulaire, la meilleure affaire pour les touristes aux « États »

 Commentaires fermés sur Téléphonie cellulaire, la meilleure affaire pour les touristes aux « États »
Avr 052012
 

voir aussi Roaming Mobility, pour un téléphone intelligent à petit prix aux USA

Le touriste, le voyageur fera une seule l'erreur fois d'utiliser son téléphone cellulaire aux États-Unis. Une seule fois car lorsqu'il recevra son compte, il renoncera à tout jamais à son utilisation outre-frontière. Pourtant, les cabines téléphoniques se faisant de plus en plus rares, un téléphone cellulaire demeure un outil très utile. Il est souvent préférable d'acheter ainsi un appareil américain plutôt que d'utiliser son téléphone canadien aux USA (tarifs exagérément élevés!). L'offre aux EU est large. Sont accessibles des abonnements mensuels  avec ou sans contrats pour un usage illimité ou limité à un certain nombre de minutes. Sans contrat annuel, il faut acheter un appareil. Après un examen des différentes offres, j'ai choisi celle qui m'apparait la plus intéressante, celle de la firme Tracfone, qui comporte les caractéristiques suivantes:
  • Téléphone complet avec pile, chargeur, étui et 20 minutes de temps d'antenne pour activer l'appareil si on n'utilise pas internet (sinon les 20 minutes nous restent ), tout cela pour 10$.
  • On ajoute une carte de 20$, 30$, 40 pour 120, 180, 400 minutes ( car le temps acheté est doublé) plus les primes (il y a un livret de primes dans l'emballage et on en trouve sur le site Web de l'entreprise). Ces minutes sont utilisables dans les 60 ou 90 jours. Pour de plus long séjours une carte de 100$ qui avec toutes les primes permettent 1000 minutes utilisables en une année.
  • Tracfone vous accorde un numéro local mais vous pouvez appeler partout aux USA pour le même tarif ou au Canada via un numéro 800 qui agit comme relais.
  • Les appareils et les cartes de temps sont accessibles dans toutes les grandes surfaces (Walmart, Target, KMart, etc.)
L'utilisation d'un appareil dit jetable américain est dans beaucoup de cas plus économique que celle de son appareil canadien. 20120405-235416.jpg 20120405-235427.jpg

Oiseaux du paradis

 Commentaires fermés sur Oiseaux du paradis
Mar 112012
 
En mémoire de notre amie Ginette Lavoie Cotnoir.
Mise à jour COTNOIR, Ginette (née Lavoie) Ginette Cotnoir nous a quittés paisiblement à l’âge de 54 ans, le 9 mars 2012, entourée de sa famille. Épouse bien-aimée de David Cotnoir, mère aimante d’Alexandre (Rachel) et Philip (Kaitlyn), grand-maman de Jackson et Marianne. Précédée par son père, Réal, Ginette laisse également dans le deuil sa mère, Jeanne d’Arc, ses frères, Gilles (Monique) et Guy (Louise), et sa sœur Carmen (François). Belle-fille de Marcel et Verna Cotnoir, elle laisse derrière elle plusieurs neveux et nièces ainsi que de nombreux amis chers. Elle est maintenant rentrée à la maison avec Jésus, son Seigneur et Sauveur. Parmi ses nombreux talents, Ginette était une artiste, une écrivaine, une jardinière et une amie dévouée pour plusieurs. Tous ceux qui la connaissaient étaient touchés par sa créativité, son enthousiasme et son amour envers eux en tant qu'individus entière. Elle a lutté contre le cancer avec grâce et dignité sans jamais se plaindre, et a courageusement fait face à de nombreuses années de traitements. Sa famille souhaite remercier tout spécialement les médecins et infirmières qui ont pris soin d’elle lors de ses dernières semaines passées au centre de soins palliatifs Drapeau-Deschambeault, situé à Ste -Thérèse, Québec. La famille recevra les condoléances à : Église Baptiste Évangélique Emmanuel 4902, boul. St-Charles, Pierrefonds Vendredi 16 mars (18h à 21h) et le samedi 17 mars (10h à 13h) Le service d’au revoir suivra dès 13h Au lieu de fleurs, vos marques de sympathie peuvent se traduire par un don à la mémoire de Ginette pour l’Association d’Églises Baptistes Évangéliques au Québec (www.aebeq.qc.ca) ou pour la Mission Bon Accueil (www.missionbonacceuil.com).
Sharing Buttons by Linksku