Fév 102017
 
Epcot. Pour beaucoup de snowbirds, Epcot est le seul parc qu'ils n'auront pas visité avec leurs enfants et leurs petits enfants.
Epcot, c'est le parc qu'on croit connaître sans l'avoir vu, qu'on croit même avoir visité même si ce n'est pas le cas. Parce que... Parce qu'il y a le fameux gros dôme. Parce que ça nous fait penser à l'Expo 67... que nous, snowbirds, aurons visité. Tout cela est vrai!
C'est une bien belle journée passée dans ce parc. La réputation de parc pour adulte n'est pas toujours juste. On a aménagé le site et les exhibits de manière à intéresser aussi les enfants. Les personnages de Disney sont présents un peu partout. Disney d'ailleurs propose des spéciaux pour qui achète des billets pour trois ou quatre jours.
Epcot s'inspire d'une manière évidente de l'exposition universelle qui s'était déroulé à Montréal en 1967, Expo 67. Il y a ainsi des pavillons thématiques et des pavillons sur des pays. Les thèmes traitent d'une manière légère de l'avenir, d'écologie, de l'eau. Dans tous les cas, on enrobe de la magie de Disney les thèmes plus sérieux. Par exemple, c'est Némo qui devient le porteur du thème sur l'eau. On a droit à de gigantesques aquariums, des poissons de toutes sortes et de magnifiques de couleurs, et même des lamentins, ces grosses boules qui ressemblent à des grosses barbàpapa.
On fait donc un tour de notre planète sur cette planète Orlando! Nous avons beaucoup aimé le film du thème Soaring (très fréquentée, à réserver avec votre Fast Pass) où assis dans un nacelle de téléphérique, nous survolons les lieux les plus impressionnants avec tout le détail que permet la technologie moderne de l'imagerie. Il y a le fameux Test Track, où l'on simule des test qu'on fait subir aux voitures. Il faut si possible utiliser son Fast Pass car c'est très populaire.
Plusieurs pays sont représentés. Il y a à peu près partout des petits musées et plusieurs présentent des films. On utilise beaucoup les vues panoramiques. Au Canada en Chine, on a repris la technologie du Pavillon du Téléphone d'Expo 67. On est debout au centre d'une pièce entourés d'écrans qui nous donnent l'effet 360. Mais comme on est en 2017, les images sont d'une précision extraordinaire et on utilise beaucoup les images aériennes prises avec des drones. L'effet est spectaculaire. Le Canada explique, présente et identifie chaque séquence. On sait donc qu'on est à Vancouver ou à Québec. Le fait français est relaté par un humoriste Canadien anglais que je ne connaissais pas. Le discours en anglais s'adresse à des Américains et à des gens du monde entier. Quelques mots.
En Chine ou en France, même concept. Même public cible. Images toujours aussi magnifiques. Mais on ne sait trop où on est. On est émerveillé mais on s'y pert en géographie.
Le plusse beau selon moi? La France. Si vous êtes accompagnés par des enfants, ne manquez pas le pavillon de la Norvège (beaucoup d'attente pour Frozen, réservez si vous avez la Fast Pass qui vous permet de couper les attentes) et celui du Mexique qui sont très Disney. Amusants! Il y a aussi le thème Circle of Life qu'il ne faut pas rater avec ou sans vos rejetons.
S'il y a un parc qu'on aimera visiter sans les enfants c'est bien Epcot. Les exhibits sont intéressants, mais je dirais que c'est la somme de tous ces pavillons thématiques et de tous ces pays représentés qui fait impression.
Les lieux sont magnifiques, les présentations sont belles, même si parfois un peu viellottes.
En effet le parc a près de 35 ans et même si on se met à la mode du jour, plusieurs représentations datent. Par exemple, au pavillon Américain, dans un théâtre, les présentations sont faites par des Mark Twain et Benjamin Franklin robotisés.
La magie de Disney opère toujours. La somme des présentations fait impact et fait qu'une journée à Epcot vaut le détour.
Les parcs thématiques de Disney considèrent les snow-birds bel et bien comme résidents de la Floride. Les snowbirds ont en effet accès aux prix spéciaux des résidents en présentant comme preuve de résidence un document officiel sur lequel figure leur nom accompagné d’une pièce d’identité avec photo qui peut être canadienne (ex.: un passeport). Par exemple, les factures de moins de deux mois d’électricité ou d’eau, le certificat d’assurance pour le condo ou encore la facture de téléphone ou de Comcast sur lesquels figurent vos noms sont acceptés .
Les relevés et les factures imprimés à partir de versions électroniques sont acceptés, ainsi que les factures électroniques fournies via les téléphones intelligents et les tablettes.
Pour plus d’information voir la page Proofs of residency du site de Disney.

Bouffe.
Pour terminer mon topo une recommandation: apportez votre lunch pour le midi. Il y a plusieurs endroits où vous pourrez le manger. Il y a dans le secteur des pavillons des Nations plusieurs resto à des prix très raisonnables. Nous avons mangé un poulet teriyaki très abondant pour 10$ par personne.
Sharing Buttons by Linksku