Jan 302019
 

Les voitures sont stationnées sur la rue

J’ai du revenir à Montréal en avion. Plus d’auto. Comment vivre sans auto à Montréal durant 6 semaines? En HIVER?

Vouloir se rendre un temps à un hôpital loin des métros. Vouloir faire ses courses. Vouloir voir ses fils qui eux non plus ne sont pas à côté d’un métro.

Louer? J’ai obtenu un prix de 1800$ plus les assurances et sûrement l’essence pour six semaines.

Oh!

J’ai trouvé. Communauto. Leur service AutoMobile. L’abonne est gratuit. On couvre une bonne partie du centre de Montréal. De Ahuntsic au Plateau. On passe de Ahuntsic ouest à Lacordaire. Un grand terrain de jeu!

Un abonnement gratuit. Évidemment il faut montrer pattes blanche (dossier de la SAAQ, des assurances). 

Le lecteur de carte Opus débarre le véhicule

 

L’utilisation des voitures est de 40¢/minute, 12$/h ou 50$/jour. 100 km inclus par trajet, 20¢ par km excédentaire . Tout de même mieux que le taxi.

Mais il y a un forfait à 50$: Utilisation illimitée pour de courts parcours de moins de 30 minutes. Plus 1$ d’assurances par trajet avec 600$ de déductibles en cas d’accident. Ou abonnement annuel de 60$ pour un déductible à 0$.

Si vous dépassez les 30 minutes (on considère en hiver que vous avez 15 minutes pour nettoyer et réchauffer la voiture sans circuler sans frais) on vous charge les 40 cents par minute. Donc un trajet de 40 minutes vous coûtera 10 minutes (4$). Un délai de 45 minutes entre la fin d’un trajet et le début du suivant (incluant le blocage du véhicule) doit être respecté pour profiter à nouveau de la gratuité.

l’application Communauto permet d’identifier où sont les voitures et de bloquer une voiture pour une période gratuite de 30 minutes, le temps de s’y rendre

Je me suis abonné fin décembre. En un mois, 46 trajets … Le bonheur.

J’ai marché pour rejoindre la voiture que j’avais identifiée et j’avais bloquée avec l’appli IPhone. J’ai marché jusqu’à 1 km. Mais combien j’étais satisfait. 

L’application de Communauto permet de savoir où sont stationnées les voitures auxquelles on a accès. On peut « bloquer » une auto pour une période de 30 minutes, le temps de se rendre à son emplacement. On débarre la voiture avec sa carte Opus (carte autobus-métro de Montréal). Dans le coffre à gants se trouvent les clés. Évidemment si un malfaiteur brise une vitre, le moteur ne démarrera pas.  

Les clés sont dans la boite à gants un dispositif permet à Communauto de savoir si on les a bien remises

 

Une fois rendu à destination, on stationne la voiture le long de la route . On doit évidemment les « abandonner » dans un endroit permis dans la zone desservie (un témoin rouge nous indique incidemment qu’on est hors zone). On a accès aux stationnements réservés aux résidents car les voitures disposent des vignettes nécessaires. On replace les clés dans le coffre à gants puis on repasse sa carte Opus pour verrouiller les portes. 

Le service est très flexible et très agréable. On a accès à des Prius C hybrides  ou à des Leaf électriques. Belle façon d’essayer ces petites voitures de l’avenir. 

Le service de Auto-Mobile est disponible aussi à Québec. À Montréal il existe un service semblable mais couvrant une zone plus petite, Car2go. 

 

 

 

 

Sharing Buttons by Linksku