Déc 092005
 

Le premier spectacle de Gabriel et de ses amis des Cinq-Sens s’est bien déroulé Il y avait une quarantaine de personnes et le groupe a été impressionnant. Claude Jasmin a fait l’animation et a écrit une critique très positive:

Moi, l’incompétent en musique, voilà qu’on m’invite à animer
un concert ! Impossible de refuser. Pourquoi ? D’abord, il s’agissait de cinq jeunes. Cinq étudiants en musique qui se donnent la peine, sans aucun moyen financier solide, sans subvention, pour le plaisir de jouer, d’organier de tels modestes évènements. Un groupe plein de vitalité. Et puis l’animateur principal est mon petit-fils, Gabriel. Ce sera donc pour moi l’occasion de me familiariser davantage avec…Beethoven, Debussy, Bach…et autres compositeurs. Gabriel me « courriélisa » des notes essentielles sur leur programme de cet après-midi (à une église de Laval) et, vite, j’allais ouvrir mon ancien et précieux gros Larousse intitulé : « L’histoire de la musique ». Quel plaisir !

PDR 2906 b

Il y a eu « Une fille, un gars » à la télé populaire, il y avait dans le chœur « trois filles, deux gars ». Ils sont cinq donc à faire du bon vent : flûte, hautbois, basson, clarinette et le cor —joué par mon cher Gabriel qui est aussi trompettiste. Ce quintette plein de jeune énergie s’est baptisé joyeusement —clin d’œil au musicien coté— « Les cinq sens ».
Un petit public venu les écouter à Laval a semblé ravi de si beaux, si bons « vents », si harmonieux, et amusé de mes propos explicatifs —entre chacune des pièces présentées— d’autodidacte enthousiaste ! Ce fut dès le départ avec l’extrait de « L’hymne à la joie »…oui, un joie féconde. Leurs musiques ravivaient mon grand chagrin de n’avoir pas pu, jeune, m’initier à la grande musique, l’éternelle.
>>suite>>>

Le même programme musical sera présenté (mais sans Jasmin) le 20 décembre prochain à 19h30 l’église Unie de Rosemont (3050, boulevard Rosemont).

 Taggué avec :

Désolé, les commentaire sont fermés pour l'instant.

Sharing Buttons by Linksku