Déc 292005
 

J’arrive de voir L’armoire magique. De mes auteurs préférés, compte grandement CS Lewis. J’ai lu la plupart de ses livres dont la série sur le monde de Narnia. J’ai aimé ce monde riche bien connu des anglophones, longtemps méconnu des francophones. Quand j’ai commencé à les lire à mes enfants (dans les années 1980) la série nÉtait pas encopre complètement traduite. Plusieurs de ceux qui l’étaient étaient épuisés. J’ai couru les bibliothèques de la ville les empruntant là où il y en avait. Je conserve des photocopies de Prince Caspian que j’ai lu à David Laurent et Gabriel avant qu’ils s’endorment.

aslan

— Puis-je vous demander, ô Lucy, fille d’Ève, dit M. Tumnus, comment vous êtes entrée à Narnia ?
— Narnia ? Qu’est-ce que c’est ? s’étonna Lucy.
— C’est l’endroit où nous nous trouvons en ce moment ! expliqua le faune. Le domaine de Narnia comprend toutes les terres qui s’étendent entre le réverbère et le grand château de Cair Paravel, situé sur la mer Orientale. Et vous, est-ce par les farouches forêts de l’ouest que vous êtes venue ?
— Moi ? Je suis entrée par l’armoire de la chambre d’amis, répondit Lucy.
— Ah ! regretta M. Tumnus, avec une voix un peu mélancolique, si seulement j’avais mieux étudié la géographie lorsque j’étais un petit faune, je saurais tout sur ces pays étrangers. C’est trop tard, maintenant…
— Mais il ne s’agit pas d’un pays! répliquan Lucy, en éclatant presque de rire. C’est juste derrière … tout le moins… je le pense… C’est l’été là bas.
— Pendant ce temps , soupira M. Tummus, c’est l’hiver à Narnia, et cela depuis très longtemps… et nous allons tous les deux nous enrhumer si nous restons là plantés là , à paler dans la neige. Fille d’Ève du lointain pays de Chambre Dami, là où règne sur la brillante citée d’Ar-Moire un éternel été,accepteriez-vous le prendre le thé avec moi?

J’avais aussi lu sa fameuse trilogie de science fiction , (La Trilogie Cosmique comprend Au delà de la Planète silencieuse, Pérélandra — ma préférée– et Cette hideuse puissance) et ses livres de théologie (lire absolument L’essentiel du Christianisme pour comprendre ce qu’est le Christianisme véritable).

C.S. Lewis était un homme d’exception. professseur illustre de littérature du Moyen Âge, il s’est converti au Christianisme sous l’influence de Tolkien son grand ami.

Donc, j’avais de grandes attentes. J’avais aimé les adaptations cinématographiques du Seigneur des Anneaux (un autre de mes romans fétiches), j’avais donc hâte de voir ce qu’on aurait fait avec l’Amoire magique. Et j’espérait mieux que le film en bande dessinée guimauve des années 1980… J’ai vu le film ce soir et j’ai aimé. L’histoire est respectée. Le scénario n’est jamais ridicule (des animaux parlants dans un conte, ça va, en film, pas évident, ici c’est réussi)
J’y ai cru.
Belle histoire qui va me chercher directement dans mon coeur d’enfant et qui me ramène aux fondements de ma foi. Aslan le créateur de Narnia qui doit mourir pour Edmund qui avait trahi. Les comédiens sont très bons, surtout celle qui interprète la jeune Lucy…
À voir donc!

Désolé, les commentaire sont fermés pour l'instant.

Sharing Buttons by Linksku