Mar 312006
 

Je termine la lecture de Brésil Rouge de Jean-Christophe Ruffin. Ce livre a reçu en 2001 le prix Goncourt. Il s’agit du récit de deux jeunes envoyés au Brésil dans une tentative française d’implantation d’une colonie une génération avant la fondation de Québec.
Basée sur une trame historique peu connue, cette histoire est étrangement moderne.
Moderne dans la pensée de Colombe et de Just au contact des « Indiens ».
Dans un huis-clos quelques centaines de Français atteignent le meilleur puis le pire. Après l’espoir de pouvoir s’épanouir dans cette « France antarctique » loin des difficultés de l’Ancienne France, ils se laissent engloutir dans une véritable guerre de religion.
Le mélange religion et pouvoir ne fonctionnera jamais. S’obstiner à vouloir le bien des autres ne peut qu’entraîner à terme le contraire de ce qu’on voulait faire au départ.
Brésil rouge, une belle lecture sur une tentative de colonisation occultée , une autre occasion ratée oubliée. La France aurait pu faire comme les Anglais et peupler leurs colonies des Huguenots qu’elle ne voulait plus sur son territoire. Ce fut presque réussi. C’était sans compter le zèle du Gouverneur et l’obstination des pasteurs calvinistes.

Désolé, les commentaire sont fermés pour l'instant.

Sharing Buttons by Linksku