Nov 232006
 

roulettes

De manière à épargner mon dos, je porte mon portatif dans un sac à roulettes. Faut ce qu’il faut. On traîne plutôt que porter. Les malettes deviennent de plus en plus pleines et les bandouillières ne partagent que peu le poids. Les sac à dos sont bien pratiques, mais dans le métro on assomme souvent le voisin sans le vouloir en se retournant. Les malettes à roulettes sont bien pratiques!
Mais ce qu’elles sont bruyantes sur le pavé. La moindre craque et TAC TAC TAC…
Dans le métro on s’annonce de loin.
Bien pratique, sauve les dos, les bras mais pas les oreilles.
Suis-je le seul? Que non!
Rouler dans la rue en silence sur un asphalte neuf. Glisser sur le terrazo du Centre des Congrès.
Il faut donc impérativement crier au silence. Le droit au silence!
Ne plus utiliser les matériaux à la mode s’ils comportent des craques. Éviter les pavés unis. Proscrire les trottoirs en briques.
Chaque craque, deux tacs.
Penser à des sentiers pour les hommes et les femmes à roulettes! Niveller les tuiles! Colmater les brèches!
Silence, on roule!

Désolé, les commentaire sont fermés pour l'instant.

Sharing Buttons by Linksku