Juin 152011
 

Monique Lefebvre vient de recevoir tout un hommage. Elle a été nommée au grade de Chevalière de l’Ordre national du Québec : la plus prestigieuse des distinctions honorifiques de l’État québécois. C’est le Premier ministre Charest qui le la lui a remise.

De Diapos d’Arthur

Monique est ma petite cousine. Ma grande petite cousine. Jeune, on se voyais souvent au lac Caché chez mon grand-père où nous jouions ensemble et lui jouait des tours à ce qu’on m’a dit.  Monique a mené de fort belles études en psychologie. Elle m’avait demandé de passer un test un pour ses travaux de recherches. J’ai survécu…

Vers la fin des années 1990, je l’avais appelé pour ses conseils pour le dossier de modernisation de l’information sur les travaux routiers alors qu’elle était devenue DG au Centre de recherche en informatique Montréal (elle a été l’un des promotrices les plus actives de l’internet au Québec). Elle m’avait bien orienté et nous avons monté avec les collègues de la DTI un des sites Web les plus modernes au monde (d’après  la firme Rand McNally).

Monique a continué son petit bonhomme de chemin et a été l’une des rares femmes à participer aux CA d’entreprises majeures .

 Taggué avec :

Désolé, les commentaire sont fermés pour l'instant.

Sharing Buttons by Linksku