Nov 122013
 

MISE À JOUR, LE 15 NOVEMBRE LA SAAQ A PUBLIÉ CE COMMUNIQUÉ QUI CONTREDIT LA RÉPONSE QUE M’AVAIT FAITE TROIS JOURS PLUS TÔT LA SAAQ
[ Le cas de la Géorgie: La Société a été informée que l’État américain de la Géorgie exige un permis de conduire international lorsque le permis de conduire d’une personne n’est pas rédigé en anglais. Dans ce contexte, la Société ainsi que CAA-Québec ont entamé des démarches afin de clarifier la situation avec cet État. D’ici à ce que la situation soit éclaircie, pour éviter tout désagrément, la Société recommande aux automobilistes qui doivent conduire en Géorgie de se munir d’un permis international.]

Bonjour M. Barrière,

L’information que je vous ai fourni antérieurement est vrai. L’information concernant le permis de conduire du Québec est diffusée dans toutes les grandes agences , regroupement des administrateurs nord américains et les regroupements d’agents de la paix qui appliquent les lois concernant la circulations des véhicules.

Par ailleurs, il nous est impossible de garantir que tous les agents sur l’ensemble du territoire sont personnellement bien informé.

Pour cette raison, la traduction du permis de conduire du Québec est disponible sur notre site internet.

L’article que vous cité est également clair sur le fait qu’il s’agit d’une rumeur, qu’il n’existe aucun cas ou unilinguisme français du permis québécois à été à l’origine d’une infraction et que la loi existe depuis 2009.

Pour avoir personnellement discuter avec des agents américains, selon eux ce sont particulièrement des titulaires de permis rédiger en langue moins fréquemment rencontrée tel l’arable, les langues asiatiques ou d’Europe de l’est qui sont visés.

D’autant plus que construction du permis de conduire du Québec( disposition des informations, qualité des composantes de sécurité) ainsi que le processus d’obtention respect et dépasse à plusieurs égards les normes nord américaines édictées par L’AAMVA (American Association of Motor Vehicle Administrators)

Espérant que ces informations vous rassurent. Il est toujours de votre prérogative de vous procurer un permis international vendu par le CAA, organisme ayant publié l’information.

Robert Rousse

Analyste-expert

Direction du développement en permis-immatriculation et du soutien administratif

Vice-présidence à la sécurité routière
Société de l’assurance automobile du Québec

voir aussi Permis de conduire québécois aux USA, le problème de la Georgie: bonne nouvelle!

  3 Réponses to “Permis de conduire québécois en Géorgie, le point: réponse de la SAAQ”

  1. Paul Laquerre sur son blogue sur camping-caravaning a confirmé qu’il s’agissait d’un canular.

    J’en proiite pour vous signaler que chaque fois que je veux venir sur votre blogue. Mon anti-virus détecte une “menace”et l’efface. Ça me décourage un peu d’y revenir.

  2. quel est votre antivirus? Je vais regarder ça. Ilo y a eu un tel signal cet été et j’ai corrigé mon site. Je crois que je vais le remonter à partir de zéro.
    Merci

  3. J’ai AVG gratuit, mais bonne nouvelle, je ne sais pas si c’est de votre côté ou du mien, mais aujourd’hui, samedi 16 novembre, plus du tout d’avis de menace. Yé!

Désolé, les commentaire sont fermés pour l'instant.

Sharing Buttons by Linksku