Décès de ma tante Marthe

 Commentaires fermés sur Décès de ma tante Marthe
Avr 202013
 
La soeur de mon père est décédée cette semaine. Éliane et moi offrons nos condoléances à Marie-Christine, Michel et Serge et aux petits enfants.   2013-04-20_091606

Permis de conduire québécois aux USA, le problème de la Georgie: bonne nouvelle!

 Commentaires fermés sur Permis de conduire québécois aux USA, le problème de la Georgie: bonne nouvelle!
Mar 312013
 
Je suis actuellement en Floride depuis décembre pour l'hiver. Les médias ont largement fait été d'un problématique pour les Canadiens en Floride en ce qui touche la non validité de notre permis de conduire. Je vous avais écrit à ce propos. La Floride a reculé. L'État de la Georgie semble appliquer une règle à l'encontre de tous les conducteurs québécois exigeant un permis de conduire en anglais ou un permis international. J'ai donc formulé une plainte auprès de l'État de la Georgie qui est toujours sans réponse, auprès de ma députée, Mme de Courcy, et auprès du Ministère des Transports et de la Société de l'Assurance automobile du Québec. La réponse la plus documentée est celle de la SAAQ.

Non-US citizens holding a valid foreign driver’s license are allowed to drive in the state of Georgia for tourism or business purposes. If the foreign license is not printed in English, the driver must also have an International Driving Permit (IDP) or similar translation issued in accordance with the provision of the Convention on Road Traffic, any similar treaty, international agreement, or reciprocal agreement between the United States and a foreign nation. Non-US citizens must obtain an IDP from their home country prior to coming to the U.S. http://www.dds.ga.gov/drivers/dldata.aspx?con=1741471757&ty=dl

Vice-présidence à la sécurité routière Direction du développement en permis-immatriculation et du soutien administratif Votre plainte du 4 mars dernier, adressée à la Société de l’assurance automobile du Québec (Société), concernant le permis de conduire en anglais, nous a été transmis pour analyse et réponse. Tout d’abord, nous souhaitons souligner que la Société se doit de respecter les lois en vigueur au Québec concernant la production des documents qu’elle émet. À cet égard, le permis de conduire doit être uniquement en français, langue officielle du Québec. La pleine réciprocité a toujours été accordée aux titulaires d’un permis de conduire délivré par la Société dans l’ensemble des provinces et des territoires canadiens et des États américains, ainsi que dans plusieurs autres pays, et ce, depuis très longtemps. La Société a jugé opportun de transmettre un document explicatif des permis de conduire du Québec à l’ensemble des États américains. Ce document, rédigé en anglais, comporte notamment une traduction des classes de permis, des conditions et des mentions dont ils sont assortis. Aussi, par l’entremise des réseaux d’informations policières, la Société rend accessibles les informations permettant de vérifier la validité des permis de conduire qu’elle délivre à tous les corps policiers nord-américains. Espérant le tout à votre convenance, recevez, Monsieur, l’expression de nos sentiments les meilleurs.
Vous souhaitiez pouvoir avoir accès au document de présentation du permis de conduire du Québec. Je joins au présent courriel les hyperliens afin que vous puisiez accéder par vous-même à ces documents, quand vous le désirerez et aussi souvent que vous le souhaitez.
 
  Si je comprends bien, les Québécois ne devraient donc  pas avoir de problèmes étant donné les règles de réciprocité et le rappel que la SAAQ a formulé à tous les États américains.
Mar 232013
 
Mon petit cousin Jean leFebure est décédé. Il avait 83 ans.20110320-14h41-IMG_0191 J'aimais bien ce cousin qui avait franchi l'océan pour vivre en France dans les années 1950 qui nous avait rapporté les premiers Astérix. Nous avons lu le premier album avant tout le monde! Jean était un superbe peintre qui a aussi été un professeur au Cégep St-Laurent. La peinture a toujours été le point d’ancrage de Jean leFebure qui n'a jamais cessé de peindre jusqu’aux derniers jours. Il a d'abord fréquenté le groupe des Automatistes, dès la fin des années 1940 et a continué sa carrière de peintre à Paris pendant plus d'une décennie (1952-1965). De retour au Québec, il a enseigné à l'Université Laval puis au CEGEP St-Laurent pendant une vingtaine d'années. Retiré à la campagne en Estrie, il a continué son activité de peintre, explorant sans cesse les voies de son imaginaire pictural et exprimant dans ses oeuvres un état de sérénité indéfectible. On le voit ici avec sa soeur Monique qui est décédée l'été dernier et mon frère Luc. J'ai trouvé les veilles photos suivantes prises par Arthur. Jean a un très beau site Web, où on peut voir quelques unes de ses oeuvres: http://www.jeanlefebure.ca/  On lui doit aussi cette sculpture sur l'ile SteHélène   2013-03-27_093430

 

Lefebure-lapresse

article de Julie Roy dans la Presse du 6 avril 2013

Aussi une vidéo de Bruno Lalonde: Les étapes de la rébellion cachée, Jean leFebure

Mise à jour 6 avril 2013:

Sharing Buttons by Linksku