Mon chemin du matin

 Commentaires fermés sur Mon chemin du matin
Fév 242009
 

Ce matin, comme le petit poucet, mais à l’envers, j’ai découpé mon parcours matinal en repères photographiques.

Ces photos ont été prises avec un Sony Alpha 100 et une (vieille) lentille Minolta 50mm f:1.7 .

Sur l’île de la Visitation

 Commentaires fermés sur Sur l’île de la Visitation
Fév 212009
 

Quel beau chien. Photo prise avec une lentille Minolta 50mm 1.7 montée sur un Sony Alpha 100. La troisième et la qutrième photo sont des recadrages de la deuxième.

Renards sur la rivière des Prairies

 Commentaires fermés sur Renards sur la rivière des Prairies
Fév 212009
 

Des renards à Montréal? Oui, deux, cet après midi sur la glace de la rivière des Prairies au niveau de l’île de la Visitation. Étonnant!

 Taggué avec :

Sur les fonctionnaires

 Commentaires fermés sur Sur les fonctionnaires
Fév 212009
 

Jean Laliberté, le conjoint de Ginette Garon, mon ancienne patronne et toujours amie, publie aux Éditions le Septentrion ces jours-ci un ouvrage intitulé Les Fonctionnaires : Politique, bureaucratie et jeux de pouvoir. Ça semble prometteur!
Voici le communiqué:

Les Fonctionnaires : Politique, bureaucratie et jeux de pouvoir
Jean Laliberté

Des employés paresseux, en congé perpétuel, jouissant de salaires et d’avantages sociaux qui ne sont pas toujours à la mesure de leurs compétences; des travailleurs inefficaces, protégés par la sécurité d’emploi.

Voilà quelques-uns des préjugés qu’entretiennent la plupart des gens à l’endroit des fonctionnaires. Mais connaît-on vraiment la nature de leur travail? À la fois politique et administrative, la fonction publique est chapeautée par deux groupes de dirigeants, les ministres et les hauts fonctionnaires, qui possèdent des systèmes de valeurs et des objectifs différents. Rien ne se passe donc comme ailleurs dans un tel contexte. Les fonctionnaires sont entraînés malgré eux dans le jeu politique au cœur de la culture organisationnelle.

Après avoir décrit les particularités de la fonction publique et les incohérences de son fonctionnement, Jean Laliberté dévoile les vraies règles du jeu, les stratégies des gagnants, les talents qu’il importe de maîtriser, les tactiques utilisées et les pièges qui doivent être évités par les fonctionnaires qui veulent réussir ou simplement survivre dans ce milieu.

L’ouvrage intéressera bien sûr ceux qui travaillent dans la fonction publique ou qui y ont travaillé, mais aussi ceux qui traitent avec elle : les citoyens.

Jean Laliberté est détenteur d’une maîtrise en sciences politiques, option administration publique (Université Laval, 1968) et est un ancien élève de l’École nationale d’administration (Paris, 1971). Il a fait carrière dans la fonction publique. Il a notamment travaillé pour plusieurs ministères et organismes, y compris le Conseil du trésor, le ministère du Conseil exécutif et le ministère des Finances, tant à Ottawa qu’à Québec. Après 35 années dans le secteur public, il a terminé sa carrière au sein d’une grande société québécoise de services-conseils.

En librairie le 24 février : Les Fonctionnaires, Jean Laliberté, Septentrion, 264 pages, 19.95$, ISBN 978-2-89448-568-2.

Nouvelles (dernières?) neiges

 Commentaires fermés sur Nouvelles (dernières?) neiges
Fév 192009
 

À l’allée au boulot, tout propre, tout blanc. La neige fait un sérieux ménage. Du gris gris, au blanc et à la couleur.

Hiver

 Commentaires fermés sur Hiver
Fév 162009
 

no images were found

Belle journée d’hiver. La neige a gelé dur après les pluies du milieu de la semaine et les grands froids de sa fin .

Ces pohotos ont été prises avec une vieille lentille Takumar 55mm f: 1.8 fixée sur l’Alpha 100 avec un adapteur en mode manuel.

La Bataille des plaines…

 Commentaires fermés sur La Bataille des plaines…
Fév 112009
 

Belle connerie que cette polémique.

On fête la mort de 1200 personnes (un peu plus d’Anglais). Une avant dernière bataille, la dernière aura été celle de Sainte-Foy, en avril suivant.

Pour réconforter nos coeurs, sachez que cette bataille fut en réalité le début de la fin pour les Anglais. En effet, comme le note Wikipédia, une fois la Nouvelle-France tombée, les Américains n’avaient aucune raison de ne pas botter les Anglais hors leurs territoires.

La victoire britannique allait être de courte durée. Par la prise de Québec, les Britanniques enlevaient la menace française et devenaient inutiles pour les Américains. Montcalm avait prédit que si Québec tombait, les Américains se débarrasseraient des Britanniques. Sa prédiction s’avéra juste. En 1781, les Britanniques furent battus par la France à la bataille de Yorktown en Virginie. Le traité de 1783 enleva la majeure partie de la Nouvelle-France(la partie au Sud des Grands Lacs) aux Britanniques qui ne l’auront gardée que pour 20 ans. Plusieurs Canadiens-français participèrent à la victoire de Yorktown en 1781, comme le major Clément Gosselin, Germain Dionne, Edward Antil, Pierre Ayotte, François Monty, etc. Et Louis-Philippe de Vaudreuil, le neveu de Pierre qui était à Beauport, et Bougainville gagnèrent la bataille navale en face de Yorktown. William Howe, qui avait escaladé les plaines avant James Wolfe, fut battu dans la guerre suivante où il commit l’erreur qui fit perdre l’Amérique pour les Britanniques, lors de la Bataille de Saratoga. William Pitt l’Ancien, qui avait organisé la prise du Québec, va mourir en plein Parlement en avril 1778 quand il réalisa que la France entra en guerre et que l’Amérique fut perdue. Source

Alors… Si on veut rejouer cette bataille, faudrait rejouer aussi celle de Sainte-Foy. Cela fera un autre party à organiser pour nos amis de Québec…

Devant le Palais

 Commentaires fermés sur Devant le Palais
Fév 032009
 

Tous les jours, ou presque, on tourne au Palais de Justice. Vous reconnaîtrez la journaliste judiciaire de Radio-Canada, Isabelle Richer,  en avant-plan commentant le dossier du jour.

On assiste aussi à des manifestations que captent aussi les caméras qui ne sont jamais très loin.

Sharing Buttons by Linksku