Juin 042007
 

Ma grand-mère Madeleine Depairon-Depocas est décédée ce soir à l’âge de 98 ans vers 21h.

dscn1960.JPG
Mado, le jour de la Fête des mères

Je l’ai vue samedi dernier. Elle n’allait pas bien depuis deux semaines après s’être fracturée le bassin en tombant de son lit. Elle me parlait en anglais. Sans doute était-elle revenue à ce temps se son enfance à Nashua. J’ai été touché de l’entendre dire « hurry-up Papa« . J’avais l’impression qu’elle était dans un mauvais rêve. Je lui ai parlé et elle a réagi. J’ai eu l’impression qu’elle m’a reconnu. Ma mère qui était présente le pense aussi. Elle s’est apaisée. Pourtant, le jour de la Fête des mères elle allait bien. On avait pris une longue marche avec elle, Éliane et moi. Elle nous a jasé de toutes sortes de choses.

Depuis deux ans, son état de santé s’est considérablement dégradé. Il y a cinq ans, elle lisait des briques. Tout a basculé avec une cécité subite. Cécité doublé de surdité… Mais elle tenait le cap. Solide.

Ma grand-mère s’était beaucoup occupée de moi quand j’étais enfant. Nous sommes restés attachés et je l’aimais beaucoup. J’ai passé de nombreux week-ends chez elle quand elle me gardait pour soulager ma mère de l’un de ses cinq enfants. J’ai passé plusieurs été en camping avec Mado et Arthur mon grand père. Ce sont des personnes très significatives pour moi… Mado, comme on la surnommait, était une personne considérable dotée d’un caractère très fort. Quand elle pinçait ses lèvres, on savait que ça n’allait pas à son goût…

Mado sera exposée samedi prochain chez Alfred Dallaire au coin de l’autoroute 13 et de l’autoroute 440 à Sainte-Dorothée de 15h à 17h, puis de 19h à 21h.
avisde-deces-mado.jpg

Retrouver Yug après 40 ans

 Commentaires fermés sur Retrouver Yug après 40 ans
Mai 312007
 

J’ai lu à 12 ans un livre qui m’a habité longtemps. Il s’agit de Yug de Guy de Larigaudie, décédé en 1940  » pour la France » comme dit son biographe .
Ça faisait un bon bout de temps que je le cherchais dans les librairies d’usagés. Plus disponible non plus en librairie. Épuisé.
Mais…J’ai retrouvé ce livre de la collection Signe de piste à la Bibliothèque nationale. Mais on ne peut le sortir. À défaut de pouvoir le scanner, je l’ai photographié.
Vous pourrez le lire ici en ligne.
01.jpg

Donnez m’en des nouvelles!

Mai 292007
 

Maria Sotériadès, photo Lyne Galarneau

Mon ancienne collègue et amie Maria Sotériadès prend sa retraite. Retraite bien méritée après un parcours qui l’a menée de la Grèce à Londres, à Washington puis à Montréal où elle a mené une belle carrière de relationniste au Gouvernement du Québec.
La radio anglaise de Radio-Canada a souligné son départ. J’aimerais souligner que c’est une situation exceptionnelle. Je n’ai jamais vu de tels hommages dans les médias francophones pour des relationnistes « émérites » et appréciés. Cela démontre l’importance de l’impact de son passage. On a beau dire que le milieu anglophone des médias montréalais est beaucoup plus tissé serré que le milieu francophone, il n’en reste pas moins que cet hommage porté à une relationniste qui, j’en témoigne, n’a jamais été complaisante envers les médias, est exceptionnel.

Vous pouvez écouter ces entrevues ici.

1- Une première entrevue a été réalisée sur la carrière de Maria le 29 mai 2007 à l’émission d’après-midi Homerun.
[audio:http://www.marcbarriere.com/audio/maria-soteriades-2007-05-29-CBCRadio.mp3]
(fichier mp3).
2- Le 31 mai, elle accorde une deuxième entrevue à CBC, cette fois à l’émission DayBreak , à 6h40:
[audio:http://www.marcbarriere.com/audio/maria-daybreak-cbc-2007-05-31.mp3]
(fichier mp3)

Par ailleurs, voici une entrevue que Maria avait accordée à Esther Bégin de LCN en septembre 2004:
[audio:http://www.marcbarriere.com/audio/maria-lcn-09092004.mp3]

QUAND L’ÉQUIPE S’ACCROCHE

 Commentaires fermés sur QUAND L’ÉQUIPE S’ACCROCHE
Mai 222007
 

De la cour chez nous, la scène nous a fait bien rire.
Sympa, non?
dscn1970.JPG dscn1971.JPG

Une équipe, deux équipe…

Le temps des fleurs

 Commentaires fermés sur Le temps des fleurs
Mai 152007
 

C’était la fin du « Cherry blossom » à Washington. Nous étions en plein dans le beau printemps à New York avec les pommiers tout chargés de fleurs. Nous y voici, donc à Montréal, c’est le printemps!

dscn1903.JPG

L’ amélanchier de la cour arrière

dscn1963.JPG dscn1967.JPG

Les pommetiers du parc Ahuntsic

dscn1918.JPG

Le même jour au Mont-Tremblant…

De retour!

 Commentaires fermés sur De retour!
Mai 022007
 

Voyage terminé.
dscn1891.jpgdscn1901.jpg
Nous avons roulé 4000 km.
J’ai alimenté ce site en direct par courriel avec mon BlackBerry (plugin Postie), et j’ai ajouté les photos par la suite au retour.
De biens beaux souvenirs meublent nos têtes.
Gab a été un excellent co-pilote, notamment pour sortir de New York.
On se reprendra!

Mai 012007
 

Nous sommes partis d’une gare à dix minutes du camping, Farmindale.

dscn1757.JPGdscn1759.JPGdscn1784.jpgdscn1791.jpgdscn1795.JPGdscn1816.JPGdscn1850.JPG

Pour 13$ on se rend à Penn station au coeur de Manathan en 50 minutes et on pourra en revenir. Départs hors pointe à toutes les heures. Trajet direct sans tranferts. Génial.
On a arpenté New York toute la journée après avoir fait la visite de l’Empire state building.
Nous nous sommes rendus de l’ESB au Central Park par Broadway pour revenir par l’avenue des Amériques, la fith avenue puis la rue Chuch qui aboutit sur le trou béant de ce qui fut le World Trade Center. Impressionnant!
Retour à Penn station par le « subway ».
Ce fut donc par une belle journée que se terminera notre périple. Nous reviendrons à Montréal demain. A+

Finalement dodo au Battle Row

 Commentaires fermés sur Finalement dodo au Battle Row
Avr 302007
 

Finalement dodo au Battle Row Campground sur la Long Island à New York. Le camping à cheeseQuake n’était pas encore ouvert malgré ce qui était annoncé dans le Woodall.
dscn1755.jpg
Le camping ici est très bien et nous verrons comment se rendre à New York demain

Sharing Buttons by Linksku