Nous désirons vous souhaiter un bien beau Noël et une super belle année 2014. Si nous sommes loin du pays, nous serons proches de vous dans nos coeurs. Santé! Paix! Joies! Persévérance! Résilience! Amour! Succès!

 Commentaires fermés sur Nous désirons vous souhaiter un bien beau Noël et une super belle année 2014. Si nous sommes loin du pays, nous serons proches de vous dans nos coeurs. Santé! Paix! Joies! Persévérance! Résilience! Amour! Succès!
Déc 222013
 

« Aujourd’hui
L’espoir est un voilier, une boussole, une couronne de corail, une mer, une roue, une proue; l’espoir voltige, longe ravins et rivages; voiles ouvertes, navigue l’oxygène ; l’espoir est un visage.»

David Jasmin Barrière – tiré du recueil « La Divine Mitochondrie » à paraître en 2014

20131206-DSCN0530

Nous désirons vous souhaiter un bien beau Noël et une super belle année 2014. Si nous sommes loin du pays, nous serons proches de vous dans nos coeurs. Santé! Paix! Joies! Persévérance! Résilience! Amour! Succès!

Éliane et Marc

Plage

 Commentaires fermés sur Plage
Déc 132013
 

20131211-DSCN061220131212-DSCN0619 20131212-DSCN0636 20131212-DSCN0641 20131212-DSCN0642

Snowbirds: Téléphonie cellulaire aux États Unis – mise à jour

 Commentaires fermés sur Snowbirds: Téléphonie cellulaire aux États Unis – mise à jour
Déc 052013
 

Pour faire suite à mes articles sur la téléphonie cellulaire publiés ici, voici une mise à jour.

  • L’utilisateur fréquent, celui qui voudrait n’avoir qu’un service, son cellulaire, avec appels illimités aux USA et Canada profitera du nouveau service de Roam Mobility pour les snowbirds à 39,95$ Can par mois, minimum de 3 mois (avec en boni les textos illimités et 1Go de données – utile si on a un téléphone intelligent). Le téléphone coûte 50$ et comprend une carte SIM. Il s’agit d’un appareil de base.
  • Avec ce service il est donc possible de ne pas avoir de ligne terrestre avec par exemple Comcast (économie importante d’environ 30$ par mois pour les mois d’utilisation sans oublier des frais de vacances si on suspend le service pour les autres mois. Avec Roam Mobility on paiera 40$ par mois mais seulement pour les mois d’utilisation car il n’y a pas de frais de vacances. On conserve son numéro de téléphone si on a un achat par année (une journée est suffisante).
    Celui qui possède un téléphone intelligent pourra, une fois débloqué (unlocked), l’utiliser en y insérant la carte SIM de Roam Mobility qui coûte 20$.
    J’ai testé ce service depuis 3 semaines et j’en suis très satisfait. La couverture est celle de TMobile. Le transfert de données est satisfaisant et correspond à celui de Télus au Canada avec mon téléphone Xperia Ray de 3 ans.
    Les achats se font au Canada en devises canadiennes. Celui qui est déjà aux USA peut commander le téléphone de Roam Mobility ou la carte SIM (30$ de frais de livraison en plus) s’il possède déjà un téléphone débloqué (Les BestBuy et Brandsmark américains offrent des téléphones débloqués).
    Lire mon article « Roaming Mobility, pour un téléphone intelligent à petit prix aux USA »
  • L’utilisateur occasionnel qui se sert très peu de son cellulaire voudra un cellulaire économique comme celui de Tracfone. Pour 100$ par année, il aura accès à un peu plus de 1000 minutes avec tous les bonis et pourra conserver année après année un même numéro de téléphone. Il est possible d’appeler au Canada avec ce service mais en passant par un numéro 800 en utilisant le temps acheté.
    Lire mon article « Téléphonie cellulaire, la meilleure affaire pour les touristes aux « États »« 

Ces deux fournisseurs ont une offre  les voyageurs qui séjournent aux USA pour de courtes périodes.

Solution économique aussi pour une ligne terrestre : la téléphonie VOIP. L’offre de Voip.ms est très économique.

 

Permis de conduire québécois en Géorgie… vers une solution? sinon boycottons!

 Permis de conduire québécois en Géorgie… vers une solution? sinon boycottons!  Floride  Commentaires fermés sur Permis de conduire québécois en Géorgie… vers une solution? sinon boycottons!
Nov 302013
 

C’est reparti… La SAAQ a publié un communiqué informant les conducteurs québécois de leur intérêt à se procurer un permis de conduire international s’ils doivent conduire en Géorgie.

Pourquoi? Nul doute que le tamtam qui est reparti a obligé l’organisme à prendre position. N’ais-je pas écrit au Ministre Gendreault lui demandant de nous dire si la porte était ouverte ou fermée. Il y a un doute, donc dans le doute le Ministre n’a d’autre choix que de faire la recommandation de prudence.Même si il n’y a pas eu une seule contravention émise par les policiers de Géorgie depuis les 9 ans que la Loi a été adoptée.

Pourtant le permis de conduire québécois respecte les normes nord américaines édictées par L’AAMVA (American Association of Motor Vehicle Administrators). Ainsi une classe 1 québécoise correspond à une classe 1 en Floride ou en Géorgie. Mes informateurs m’indiquent que le Permis de conduire international n’offre même pas ces équivalences parfaites: la classe 6A n’offre ainsi pas l’ouverture sur toutes les cylindrées dans le PI.

Des négociations entre le Québec et la Géorgie sont en cours. Je suis certain que la Géorgie ne fera pas de problème ne voulant pas de boycott de la part des Québécoise qui annoncent un peu partout leur intention de traverser l’état discriminant lentement mais sans s’arrêter ni pour manger, ni pour mettre de l’essence, ni pour y dormir. Pas un cent n’y sera dépensé!

En attendant puis-je suggérer à la SAAQ de fournir une traduction réalisée par un des traducteurs reconnus par la Géorgie, comme la Loi le permet. Ça règlerait le problème rapido en attendant la fin des négociations.

 

 

 Publié par à 22h07
Nov 252013
 

Il est possible d’éviter de conduire plus de la moitié du trajet entre Montréal et la Floride en utilisant le train. En effet, Amtrak offre le service Auto-Train, un service  bien particulier entre deux gares dédiées où on s’embarque , bagnole comprise sur le train, le temps d’une nuit.

Les tarifs varient entre 380$ et 700$ pour deux personnes et un véhicule selon que le  moment de la réservation. Les tarifs peuvent être intéressants quand on calcule le nombre de nuitées sauvées (si on voyage lentement évidemment), l’essence et l’usure du véhicule (et du conducteur).

On se rend à Lorton (au sud de Washington, près des autoroutes 95 et 66) vers 14. Dès l’arrivée à la guérite on nous prend en charge. Peu d’attentes. On remet le véhicule et pour se rendre dans une salle d’attente (Wifi gratuit). Au comptoir de service on validera le billet et surtout on choisira à quelle heure on veut souper (17h, 19h ou 21h) .

L’embarquement a commencé à 14h30, le train a quitté la gare vers 15h30. On attendant le souper (compris dans le tarif) on peut visiter un peu et se rendre au wagon bar où on peut acheter une consommation ou se prendre un café et des grignotines. Par la fenêtre, il y a des points de vue intéressants. Il y a des prises électriques. Les bancs sont confortables.

Les cellulaires fonctionnent mais souvent on perd le signal. Pas de wifi dans les wagons sauf au wagon bar.

Pour le souper, au wagon restaurant, on nous assigne à une table à quatre. On un choix de repas parmi plusieurs et on nous sert un carafon de vin blanc. J’ai demandé du rouge pour accompagner un steak braisé, mais non, que du blanc. Le gâteau au fromage est excellent. Le repas est correct. Meilleur qu’en avion, mais, bon passons…

À 21h, les lumières sont éteintes. On se prépare à la nuit. Nous aurions pu prendre des couchettes (plus cher), nous avons donc dormi sur les bacs. Assez confortables. On a eu deux séries de bancs, on a pu s’allonger. Mais si le train avait été complet, j’imagine mal dormir toute la nuit sur ces bancs… Pour le retour, je crois bien essayer les wagons lits.

Au petit matin, le petit déjeuner est servi  entre  6h et 8h. Muffins, café, jus d’orange, bagels. Rien de bien compliqué, mais encore ici nous avions des voisins de table intéressants (deux jeunes Colombiens installés à Miami).

L’arrivée est à la gare de Sanford près de Orlando vers 9h. On attendra l’auto environ 90 minutes (nous étions dans le dernier tiers). Attente calme. À 11h on était sur la route pour le tronçon final de trois 3 heures pour West Palm Beach).

 

 

En train avec Roam Mobility

 Commentaires fermés sur En train avec Roam Mobility
Nov 222013
 

Hum… Entre Washington et Orlando nous avons filé les 1500 km en une nuit. Le « Auto Train » de Amtrak est fort intéressant. En ce qui touche le test de téléphonie, le service de RoamMobility ( et de plusieurs fournisseurs semble-t-il)  est erratique. En fait, j’ai cru comprendre que dès qu’on s’éloigne du corridor de l’autoroute 95, on perd le signal puis on le retrouve un peu plus loin. Mais bon, on peut lire ses courriels car le téléphone se connecte en data de temps.

Jour 2 avec Roam Mobility

 Commentaires fermés sur Jour 2 avec Roam Mobility
Nov 182013
 

On a roulé l’autoroute i-81 entre Syracuse et Winchester.

Le forfait voix de Roam Mobility (j’ai installé hier la carte SIM acquise au Québec sur mon téléphone intelligent Xperia Ray débloqué) a été parfait. Le passager a pu avoir une longue discussion avec un de nos fils.

Une fois on a rappelé car la ligne était devenue mauvaise.

En ce qui touche le data, fonctionnel dans les haltes routières. Au volant, je ne sais trop…


Agrandir le plan

Jour 1 avec @roammobility

 Commentaires fermés sur Jour 1 avec @roammobility
Nov 172013
 

J’ai obtenu une commandite de RoamMobility à la suite de mon papier de cet été ( Roaming Mobility, pour un téléphone intelligent à petit prix aux USA ). On me permet de tester le service. Il s’agit d’un service voix-data cellulaire qu’on achète avant de partir et qui permet d’utiliser  son téléphone intelligent (il faut qu’il soit débloqué) pour une fraction  du prix des fournisseurs canadiens. On remplace la carte SIM de notre téléphone (débloqué) par celle de RoamMobility (20$) et l’affaire est ketchup. On peut aussi acheter un téléphone (voix et textos seulement) directement de Roam Mobility pour 50$ la carte SIM comprise).

Jour 1 donc:

Sur la  i81, de la première halte routière jusqu’à Syracuse, la réception est très bien. J’ai glissé la SIM dans mon Xperia Ray débloqué, et j’ai pu faire des appels après trois ou quatre minutes (le temps de sortir des toilettes …).  La config du data m’a pris plus de temps car j’ai du attendre à l’hôtel pour me connecter avec mon ordi sur le site de Roam et de consulter l’aide en ligne . Il s’agit d’identifier le bon réseau dans les paramètres. Imprimez avant la section qui vous concerne avant de partir.

Tout baigne. Demain je testerai le trajet Syracuse Winchester sur l’autoroute  81.

 

Sharing Buttons by Linksku