Fév 172010
 

Nous sommes le 12 février 2010. Il est 21h.

Deux grands événements se déroulent simultanément : D’abord un grand souper-bénéfice au profit d’une école publique à vocation musicale de la région de Montréal. Parallèlement, un autre moment très attendu se déroule, la cérémonie d’ouverture des jeux de Vancouver.
Les 250 convives à la soirée-bénéfice vivent les conséquences de ce conflit d’horaire. Réussiront-ils à revenir à temps à la maison après cette soirée, et ainsi savourer le moment où le porteur de la flamme allumera la vasque à Vancouver?

Soudain, coup de théâtre, l’animateur de la soirée-bénéfice annonce au beau milieu de la soirée qu’il part immédiatement vers Vancouver, via un corridor spatial, afin de dérober la flamme olympique en pleine cérémonie d’ouverture, et qu’il ramènera le flambeau au Québec dans les minutes qui suivront.

C’est ainsi que tous les habitants de la terre ont attendu patiemment que la soirée-bénéfice qui avait lieu dans la région de Montréal se termine avant que la flamme soit enfin allumée à Vancouver…

 Taggué avec :

Désolé, les commentaire sont fermés pour l'instant.

Sharing Buttons by Linksku