Mar 132010
 

Jean Ferrat vient de mourir. Trainée de poudre sur Twitter. J’aimais bien Ferrat. J’ai appris tantôt dans Wikipedia que Ferrat était Juif (Jean Tenenbaum). J’ai combien écouté ses Que serais-je sans toi, la montagne, c’est beau la vie, La montagne.
J’ai chanté, dans les rues de Paris avec Éliane :

« Le jazz ouvert dans la nuit
Sa trompette qui nous suit
Dans une rue de Paris
Que c’est beau, c’est beau la vie. »

Hugues Aufray , Gilbert Bécaud, Jean Ferrat étaient de l’âge de mon père. Ferland de l’a^ge de ma mère
Curieux.
Adolescent, leur musique m’enthousiasmait…
Puis ce furent d’autres plus jeunes: Dylan, Donovan, Simon and Garfunkel, Charlebois, les Beatles, Mélanie, Dufresne.
Une autre génération.
Ce fut la vague des chanteurs de mon âge: Rivard, Piché, Cabrel
Aujourd’hui m’arrive d’écouter la jeunesse (Moffat, Picard, Lapointe) qui ont l’âge de mes enfants.
La musique transcendre le temps…
Salut M. Ferrat!

Désolé, les commentaire sont fermés pour l'instant.

Sharing Buttons by Linksku