Fév 052011
 

La mer, la mère te le beau-père. Madeira Beach.  Ses petits motels, le John’s pass et ses oiseaux de partout qui le temps d’un hiver, se regroupent pour fuir le froid. Ils chantent, oui ils chantent, je les ai entendu: « Demain l’hiver, je m’en fous, je m’en vais dans le sud au soleil me baigner dans la mer… »

Moi aussi, je chante!

Désolé, les commentaire sont fermés pour l'instant.

Sharing Buttons by Linksku