Départ de David pour le Festival de la poésie de Bogota

David a quitté tôt ce matin pour la Colombie. Il a été choisi avec une autre poète, Hélène Matte, par l’Office Québec-Amérique pour la jeunesse pour représenter le Québec dans le cadre d’une tournée littéraire. Le papa est bien fier (et la maman). Il en profitera pour rester un peu plus longtemps pour terminer son prochain ouvrage.

Info via le site de David: www.davidjasminbarriere.com et sur le site Web du Festival Internacional de Poesía de Bogotá,

12 hommes rapaillés

Quel beau CD j’écoute ces jours-ci. 12 Hommes rapaillés chantent Miron. 12 poèmes de Gaston Miron mis en musique par Gilles Bélanger.

Miron est le fondateur des éditions de l’Hexagone (ils étaient six) qui a édité mon poète de fils.

J’ai parcouru la bio de Miron ( Gaston Miron : le forcené magnifique  par Yannick Gasquy-Resch ) que j’ai bien aimé. J’y ai appris que Miron a supporté le poète et éditeur anglo Antonio d’Alfonso mon partner à Loyola/Concordia et dans un projet Perspectives-Jeunesse que j’avais organisé avec Éliane.
Beau CD acheté sur Itunes. Textes à  peine mis en forme mis en musique par Bélanger. Atmosphère calme, folk. Unité de son même si chantés par une grande diversité :Rivard, Séguin, Plume, Corcoran, Lavoie, Flynn, Vallières, etc.
J’ai retrouvé le texte des poèmes sur Internet pour les chansons. Les voici: Continuer la lecture de « 12 hommes rapaillés »

Poésie

c’est lancé
pas terminé, lancé
je ne savais pas que se serait ainsi
comme une fusée, qui grimpe hors de portée
la fusée fend les nuages
on prie que la course se poursuive
on voudrait encore incliner un peu à droite ou à gauche
mais c’est hors de portée
la fusée, lors de décollage, n’émet plus.
elle poursuit son chemin
elle pointe vers la lune
vers la lune vers laquelle je l’avais dirigée.
vers la lune, pour…
non pas par là
la fusée fait le tour d’un nuage
elle modifie sa direction
vers Vénus?
mais pourquoi pas?
C’est lancé, les gars, le cap c’est vous qui le déterminerez!

c’est lancé
pas terminé, lancé
je savais sans doute que se serait ainsi

Bon voyage!