Îles de la Madeleine

 
Nous avons visité les Îles de la Madeleine durant l'été 2010. Un séjour de trois semaine et demies. Les Îles de la Madeleine sont extraordinaires. Les Îles sont éloignées de Montréal (environ 1200 km). Mais guère plus que l'Île du prince Édouard. En fait on se rend à Souris sur l'ile du Prince Édouard ( en passant par Rivière du Loup, la route 2 toute neuve vers Moncton et Shédiac ) pour prendre un traversier qui mettra cinq heures pour nous transporter à Cap aux Meules. Il nous a coûté environ 600$ de traversier avec la roulotte. Nous avons fait un dodo aux résidences du cégep de Rivière-du-loup (400km de Montréal) puis à Moncton (575 km) ce qui nous laissait 250 km à parcourir pour arriver à l'heure au traversier. Je croyais que les Îles étaient comme la planète du Petit Prince. Mais les Îles sont beaucoup plus importantes qu'on peut le croire. Il faut une grosse heure pour franchir en voiture les quatre îles principales reliées entre elles par des bandes de terre de sable et des dunes. Il y a beaucoup à faire. Beau temps, mauvais temps. On y a fait du camping. La roulotte est recommandée. En tente vaut mieux prendre un des deux campings protégés par les arbres (le Barachois et le Pluvier des Iles) même s'ils ne donnent pas directement sur la plage. Il y a de grandes épiceries sur les îles avec leur lot de spéciaux. Mais ce sont pour les fruits de mer qu'on aura des aubaines. Le homard est toujours délicieux et on en trouve à environ 8$ la livre cuit à apporter. Apportez vous les outils nécessaires! Les coques, les palourdes sont délicieux (on dit effectivement "un" palourde). On a apporté notre Kayak tout neuf. Un Kayak Pélican double "sit on top" avec les roues de chez MEC. Ce fut une idée géniale. On était un peu craintifs au départ. On a commencé par une excursion dans le bassin (une grande baie intérieure) protégé des vents et sans vagues. On est allé par la suite sur l'océan à partir de la plage du camping vers les falaises par petit temps puis par vents croissants. Expérience heureuse! On avait apporté les vélos. On a fait deux belles excursions. On a vu beaucoup de cyclistes faire le tour des îles. Faut être en forme car il y a beaucoup de valons, de côtes, mais ça se fait. On se baigne beaucoup aux îles. De très belles plages: la grande échourie, Sandy Hook, les dunes du Sud, els dunes de l'ouest, la Martinique... et les autres... Des plages de très beau sable. L'eau était chaude en juillet. Elle était encore meilleure au début août. Dans les 20 degrés.  Beaucoup plus chaud qu'à Ogunquit, plus chaud qu'à l'ile du Prince Édouard, comme dans les parties chaudes de Cape Cod. Les campings sont bien. Dans l'ordre: Belle plage (notre choix, plage accessible directement, bien tenu pas trop loin de la Grave) , Gros Cap ( vues magnifiques, près de Cap aux Meules et du resto la Factrie), Plage du Golf, (le camping voisin du nôtre, belle vue, mais sur une falaise) et Barachois ( près de la plage de Fatima, des arbres, vue sur la mer , un bon choix pour les tentes car il est possible d'avoir des terrains boisés). Voici les articles que j'ai écrit sur ce merveilleux endroit:  
Sharing Buttons by Linksku