Août 252017
 

Mise à jour le 28 août 2017 à la suite des commentaires reçus (voir ci bas ) . Merci!

Les technologies évoluent, les fournisseurs de services surgissent. Vous voulez passer un bout de temps aux USA? Voici mes dernières réflexions  sur la téléphonie au sud de la frontière.

Bien identifier vos besoins est le point de départ. Vous pouvez être un utilisateur occasionnel, ne faire que quelques minutes d’appels par mois ou avoir un cellulaire pour la sécurité ou en cas d’urgence(en voyage, c’est important). Vous pouvez vouloir faire des appels au Canada et en recevoir des appels et peut-être l’utiliser comme téléphone principal. Avez-vous besoin d’un numéro local aux USA (pour identification à la guérite, pour recevoir des appels de commerçants ou d’amis  qui ne disposent pas tous de la possibilité de faire des appels au Canada sans frais d’interurbains. Pour vous est-ce un deuxième téléphone. Avez-vous un téléphone intelligent et voudrez-vous utiliser les données . Un peu de données pour vous permettre d’utiliser les cartes en ligne sur votre cellulaire  et avoir ses trajets et la circulation en temps réel? Voulez-vous utiliser votre cellulaire pour les médias sociaux et pour, comme je le fais, écouter les  radios canadiennes (ex.: Ici-Première)?


PLAN DU CELLULAIRE CANADIEN TRACFONE

IRoam

ROAM-MOBILITY

TMobile

H20-WIRELESS FREEDOMPOP
utilisation occasionnelle suffisant – vérifier les coûts excellent excellent excellent excellent
sécurité, urgence suffisant – vérifier les coûts excellent excellent excellent excellent
besoin d’un numéro local aux USA non excellent excellent excellent excellent
deuxième téléphone possible excellent excellent excellent excellent
pour appeler régulièrement au Canada et en recevoir des appels à vérifier, souvent coûteux insuffisant excellent suffisant si pas trop suffisant si achat supplémentaire
comme téléphone principal à vérifier, souvent coûteux non excellent excellent insuffisant
un peu de données (GPS) suffisant suffisant excellent excellent  suffisant
assez de données pour médias sociaux et pour radios canadiennes (ex.: Ici-Première) à vérifier, souvent coûteux insuffisant excellent excellent insuffisant

-Parler beaucoup

PLAN DU CELLULAIRE CANADIEN: Lisez bien votre contrat

Vous pouvez peut-être utiliser votre cellulaire canadien aux USA. Il est possible d’étendre le service que vous avez ( donc parler autant que vous le faites au pays) pour 5$ ou 6$ pour avec un maximum de 50$ ou 60$ par période de facturation. Faites attention, c’est bien par période de facturation, pas nécessairement un mois de calendrier. Quelques chanceux ont hérité d’un service étendu aux États-Unis dans leur forfait canadien. Mais encore là il faut vérifier car souvent il y a un nombre limite de temps passé aux USA.
Les fournisseurs majeurs vous offrent aussi un filet qui peut être utile pour dépannage.
Donc dans tous les cas, vérifiez votre contrat (ex.: Vidéotron , Bell , Roger, Fido ) . Si cette option comporte quelques avantages (simplicité, nos correspondants n’ont pas à être informé qu’on est à l’étranger) elle comporte aussi plusieurs inconvénients, les coûts peuvent être exponentiels, le service peut être interrompu après une certaine limite, on ne dispose pas d’un numéro américain, les données sont limitées au contrat canadien ou encore coûtent très cher. De nouveaux plans comment à être offerts par Vidéotron, Bell, etc. Celui qui est déjà abonné à l’année a tout intérêt à l’utiliser. Notez toutefois que vous paierez l’été pour les bienfaits de l’hiver à moins de rétrograder votre plan si c’est possible (au risque de perdre l’avantage l’année suivante, ces plans sont pour une durée limitée). Vérifiez si vous devez vous engager pour une longue période. Notez qu’il y a une limite pour l’utilisation aux USA (utilisation maximale de 120 périodes de 24 heures par année chez Vidéotron).
Chose certaine, il faut vérifier et être en contrôle de l’utilisation  de ses données.

 

ROAM-MOBILITY: Appels illimités et données à prix raisonnable

Un excellent plan est celui de RoamMobility. 49.95$ (Il y a un rabais de 15% jusqu’au 14 septembre 2017)  Canadien par mois, 3 mois minimum, 6 mois maximum . Très efficace, il utilise le réseau de TMobile. Vous devez posséder un téléphone débloqué. Comme c’est une compagnie canadienne qui offre du service aux USA. On commande par la poste la carte SIM ou on l’achète chez Bureau en gros. Toutes les autres transactions  se font par internet. Et tout est payé en argent canadien.  On planifie à l’avance la date et l’heure de l’entrée en fonction à partir du moment où on prévoit franchir la frontière. On obtient un numéro américain, donc les commerces et les Américains peuvent nous appeler sans appel interurbains international. Pas besoin d’adresse américaine…
Les appels sont illimités vers n’importe où aux USA ou au Canada. Les données (4Gb par mois calculées pour l’ensemble du voyage – c’est 16Gb pour 4 mois)  est plus que suffisant pour tous les déplacements. Si vous ne voulez par les données, l’abonnement est de 35$/mois, minimum 3 mois.
Pour : Coûts raisonnable, simplicité, qualité des conversations (la plupart du temps – sauf dans certaines grandes surfaces), bonne quantité de données.
Contre: pas de service téléphonique, site Web en anglais.

RoamMobility m’a donné du temps d’utilisation et j’ai testé leurs services tout l’hiver dernier et je peux vous partager ma satisfaction totale.

H20-WIRELESS: Le plan américain à 30$

De tous les fournisseurs américains, le meilleur marché à ma connaissance est H2Owireless mais c’est en $US et il faut acheter aux USA. Pour 30$US vous obtenez appels illimités aux USA et dans plusieurs pays dont le Canada et 3Gb de données. On s’abonne par Internet ou mieux en vous rendant dans une boutique  cellulaire généraliste (ex.: The Mobile Hub). Vous prenez un abonnement mensuel sans engagement.
Ce forfait est nettement meilleur que celui de TMobile et de MetroPCS. C’est une option très intéressante.

T-Mobile: Nouveau plan pour les 55 ans et plus

T-Mobile vient de lancer un tout nouveau plan qui peut être très très intéressant pour les snowbirds. Il s’agit de deux services  cellulaires complets (illimité: appels, textos, données LTE) pour 60$. Et encore… Votre cellulaire fonctionnera au Canada et au Mexique pour une durée maximale de 90 jours (truc, vous connecter sur une tour américaine redémarrera votre service) . Détails: ICI.

-Parler peu

TRACFONE: Pas cher

Il s’agit de téléphonie cellulaire minimaliste. Celui qui n’est pas techno et qui veut un cellulaire de base et des minutes à utiliser pendant un certain temps est rassuré par Tracfone . C’est dans beaucoup de cas le bon outil. Bon…
Comment ça marche? On achète un téléphone de base dans une grande surface (BestBuy, Walmart… ). Je vous recommande d’acheter un « flip » (l’appareil qui se replie sur lui-même) et non le « candy Bar » qui laisse les touche toujours apparentes.  Si vous avez un appareil débloqué, procurez-vous au BestBuy (souvent en spécial à 1$) la carte SIM. Vous pourrez ainsi même brûler les minutes inutilisées pour un peu de données.
On achète une carte d’utilisation pour les minutes. Pas cher, le téléphone pas cher , une carte de temps à 20$ qui vous donne 180 minutes d’appels à faire en 90 jours, pas cher…

IROAM: Dépannage partout pour pas cher

IRoam vous permet d’utiliser votre téléphone dans plusieurs pays sur la planète dont le Canada et les États-Unis. Pas cher: 9 cents la minute aux USA, 25  cents au Canada (vérifiez pour les autres pays desservis). La carte SIM initiale coûte 30$ et vient chargée avec 10$. Elle est active pour 6 mois. Vous pouvez ajouter de l’argent automatiquement et conserver la balance. Chose intéressante, votre cellulaire demeurera fonctionnel même en traversant la frontière.

 

FREEDOMPOP: La gratuité, vraiment?

Le plus étrange c’est que ça marche vraiment.
Le concept n’est pas pour tous. Vous devez vraiment avoir de l’aide si vous n’êtes pas techno, mais ça marche.
La Publicité de FreedomPop est vraie: 200 minutes gratuites par mois et 500 mb de données. Il y a un mais. On va vous offrir plein d’options qui en bout de piste vont majorer les coûts. On peut s’en désengager en suivant la recette décrite ICI.
Vous avez une adresse américaine, faites venir un appareil  de FreedomPop ou vous pouvez vous en procurer un directement chez BestBuy. Il s’agit d’appareils réusinés.  Pour moins de cent dollars (il y en a de très bons pour 70$) vous aurez gratuité de téléphonie cellulaire. On peut aussi utiliser une SIM sur un appareil débloqué. J’ai tenté plusieurs configuration et je ne suis pas satisfait quant à la stabilité du résultat. Mais ce n’est pas un grand risque d’essayer.
Pour: gratuité.
Contre: Complexe de se désengager des options gratuites le premier mois (faites le dès l’activation, n’attendez pas la fin du mois sinon vous aurez à payer pour le premier mois), la qualité de la communication cellulaire est inégale. Mais à cheval donné… c’est une solution à considérer sérieusement.

Oct 152015
 

Les effets de la chute de la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain nous amènent à réexaminer les options de téléphonie pour les personnes demeurant plusieurs mois aux États-Unis et à rejeter d’emblée certaines offres.

En effet, il faut  les offres des fournisseurs américains sont beaucoup plus dispendieux en raison du taux de change. Une mensualité de 50$ comme le propose TMobile représente une dépense d’environ 65 ou 70$ canadiens. L’offre de RoamMobility est ainsi particulièrement intéressante car vous payez le tout en devises canadiennes.

ROAMMOBILITY

CaptureSi vous utilisez fréquemment le téléphone, un abonnement illimité est génial. Vous pouvez appeler de là où vous restez, sur la route (évidemment avec les bons dispositifs mains-libres) sur la plage ou au centre d’achats!  Pour une utilisation illimitée, je vous recommande le forfait snowbird de RoamMobility. Je l’ai expérimenté l’année dernière et j’ai été très satisfait.

Tout peut se régler avant votre départ et ce en argent canadien! Vous pouvez prendre le forfait appels locaux et interurbains illimités et textos illimités pour 35$ canadiens par mois ou le forfait pour téléphone intelligent à 50$ par mois qui comprend  en plus 4Go de données en 4G (et données  illimitées en 2G pour les données supplémentaires). Une boite vocale est comprise dans ces forfaits. Les forfaits snowbird sont d’une durée minimale de trois mois auxquels peuvent s’ajouter jusqu’à 3 mois supplémentaires.

Avec RoamMobility vous aurez un numéro de téléphone local là où vous résiderez mais vous pourrez l’utiliser à peu près partout aux USA (couverture) . Vous pouvez aussi téléphoner vers le Canada directement sans frais . Le seul défaut du service de RoamMobility est que leur site Web n’est qu’en anglais. Il est toutefois possible d’avoir un préposé à la clientèle francophone au 1-888-762-6487 .

Ça vous intéresse? Voici comment ça marche!

  1. Pour simplifier le tout, vous devez avoir un téléphone , obtenir une carte SIM et acheter un abonnement.
  2. Vous utiliserez  un téléphone déverrouillé:
    • Vous avez un téléphone intelligent déverrouillé. Parfait vous êtes en affaire!PHOTO_20150904_123103
    • Vous n’en avez pas. Vous devrez vous en procurer un ou faire débloquer un téléphone intelligent que vous pourrez utiliser aussi au Canada avec une carte SIM adéquate. On vend des téléphones déverrouillés au Canada chez BestBuy et même chez Costco. En magasin Costco offre deux téléphones cellulaires déverrouillés (dans la section de l’électronique) dans lesquels vous pouvez insérer deux cartes SIM (la carte canadienne et la carte américaine). Les prix en entrepôt sont meilleurs qu’en ligne.
    • RoamMobility offre en spécial cellulaire, carte SIM et 3 mois d’utilisation voix et textos à partir de 105$. On y offre aussi différents ensembles de téléphones intelligents à rabais tout compris .
  3. Vous obtiendrez une carte SIM par la poste ou chez Bureau en gros ou les PétroCanada. Vérifiez ici  la disponibilité dans votre région.
  4. Vous choisissez votre forfait, vous indiquerez la date de départ et la durée.
  5. Vous insérez la carte SIM dans le téléphone cellulaire déverrouillé. Les cartes SIM de RoamMobility sont multiformats.
  6. Le service entrera en service dès que vous franchirez la frontière.
  7. Vous conserverez votre numéro de téléphone américain année après année si vous faites un achat par année (ne fusse qU,une seule journée à 2$).

TRACFONE

Si vous utilisez un cellulaire très occasionnellement,  si vous ne parlez que quelques minutes par mois, la formule de Tracfone reste toujours intéressante. L’achat d’un téléphone bas de gamme à dix ou vingt dollars et d’une banque de temps vous permettra de passer l’hiver  pour moins de 80 dollars. Vous aurez à ce prix environ 240 minutes pour six mois. C’est peu mais suffisant.Il s’agit de prendre deux  forfaits successifs de 60 minutes  en 90 jours à 20$ (dans ces forfaits, le nombre de minutes est doublé) . Voir les différents forfaits ici.  On achète le téléphone aux USA dans le BestBuy ou un Walmart. Je vous recommande de ne pas prendre le téléphone le moins cher qui ressemble à une barre de chocolat, mais un flip. [Chez Best Buy USA : liens vers un appareil flip et  la carte 90 jours. ].

FORFAITS AMÉRICAINS DE FOURNISSEURS CANADIENS

Certains fournisseurs canadien proposent un forfait à leurs clients étendant le service aux USA. Pour ce qui est de Videotron, ce forfait coûte 20$ en sus des frais d’abonnement mensuels habituels. Donc pour environ 80$ par mois on obtiendra appels illimités aux USA et 1Go de données. Notez que vous conservez votre numéro de téléphone canadien ce qui peut causer un problème pour les services locaux aux USA.

 

 

 

Le cellulaire du snowbird au pays?

 Commentaires fermés sur Le cellulaire du snowbird au pays?
Juin 202015
 

Un snowbird peut bien utiliser les services très intéressants de Roam Mobility   (lire mon texte Téléphonie pour les snowbirds) mais que fait-il de retour à la maison? Est-ce qu’il existe un forfait semblable qui permettrait d’avoir un service complet pour six mois sans qu’il ait à payer durant ses six mois d’absence?

Il y a bien les services à la carte mais qui coûtent la peau des dents dès qu’on sort de sa zone. Les abonnements normaux sont coûteux et créent problèmes si on veut conserver son numéro de téléphone. Beaucoup de fournisseurs annulent les SIM après une absence de quelques mois.

Je cherche :

  • Un service économique;
  • Ne pas compter mon utilisation;
  • Pouvoir circuler. Si je vais camper j’ai besoin d’une utilisation efficace et sans frais au Québec ou en Acadie;
  • Possibilité d’avoir des données pas trop cher;
  • Ne pas payer les mois où je suis à l’extérieur;
  • Réception de qualité.

Rien de plus…

Chaque année je devais le tour des fournisseurs. C’était toujours insatisfaisant. Trop cher, plans trop rigide pour mes hivers, pas de service hors zone … Cette année l’employé du service de Telus me suggère Public Mobile.

Simple.

Public, c’est l’ancien lowcost urbain acquis l’an dernier par Telus. Public maintenant est en mode Beta. Pas de véritable service à la clientèle. Pas de lieux de vente. Le dépannage est effectué par la « communauté », par les clients , sur internet. Le territoire desservi est celui de Telus dont il utilise les ondes. Ça prend un téléphone débloqué.

Des frais de base sont de 10$ par mois. Par la suite on prend ou on ne prend pas d’options. CaptureAinsi on achète au mois un service illimité pour le Québec (ou sa province de résidence) pour 20$ ou pour tout le Canada pour 25$, des textos illimités pour 10$ ( je n’utilise pas les textos), et peut-être 1 GB de données pour 20$ (4 pour 50$). Il y a un rabais de 5 à 15$ selon le nombre de forfaits prises ce mois là . En ce qui touche les données, la recommandation que j’ai trouvée si on veut un peu de données est de ne pas prendre le forfait 1GB à 20$ mais de prendre après avoir choisi son forfait l’option données, 1Gb à 30$. Cette option ne périme pas, donc on l’utilise sur plusieurs mois. Voilà!

Tout cela se gère par internet avec un tableau de bord.  Chaque mois peut-être différent. Par exemple, un mois téléphone seul au Québec 30$. Un autre mois on voyage au Canada, le tout inclus avec les données, 45$… En hiver, on n’est pas là, c’est 10$.

Voilà. Intéressé?

Le hic c’est que Public utilise un vieux truc de Marketing. La rareté.

On doit s’abonner sur invitation seulement. Pour recevoir une invitation il faut mettre son nom et attendre. Entre quatre et six semaines. Un courriel d’invitation suivra et permettra de commander une carte Sim ( gratuite) qui permet d’activer son téléphone avec en prime un rabais de 10$ par mois pour une année si l’activation de fait rapido.

Une fois la période Beta terminée, une fois le service officiellement lancé, de nouvelles options seront accessibles notamment pour des surées différenets (7 jours, 180 jours).

Drôlement intéressant! Non?

Vous êtes un ami, vous avez apprécié cet article, vous abonnez, retournez-moi l’ascenseur en indiquant que c’est moi l’ami référant lors de l’activation de votre carte SIM (courrielisez-moi et je vous donnerai mon numéro de téléphone que vous aurez à indiquer).

Snowbirds: Téléphonie cellulaire aux États Unis – mise à jour

 Commentaires fermés sur Snowbirds: Téléphonie cellulaire aux États Unis – mise à jour
Déc 052013
 

Pour faire suite à mes articles sur la téléphonie cellulaire publiés ici, voici une mise à jour.

  • L’utilisateur fréquent, celui qui voudrait n’avoir qu’un service, son cellulaire, avec appels illimités aux USA et Canada profitera du nouveau service de Roam Mobility pour les snowbirds à 39,95$ Can par mois, minimum de 3 mois (avec en boni les textos illimités et 1Go de données – utile si on a un téléphone intelligent). Le téléphone coûte 50$ et comprend une carte SIM. Il s’agit d’un appareil de base.
  • Avec ce service il est donc possible de ne pas avoir de ligne terrestre avec par exemple Comcast (économie importante d’environ 30$ par mois pour les mois d’utilisation sans oublier des frais de vacances si on suspend le service pour les autres mois. Avec Roam Mobility on paiera 40$ par mois mais seulement pour les mois d’utilisation car il n’y a pas de frais de vacances. On conserve son numéro de téléphone si on a un achat par année (une journée est suffisante).
    Celui qui possède un téléphone intelligent pourra, une fois débloqué (unlocked), l’utiliser en y insérant la carte SIM de Roam Mobility qui coûte 20$.
    J’ai testé ce service depuis 3 semaines et j’en suis très satisfait. La couverture est celle de TMobile. Le transfert de données est satisfaisant et correspond à celui de Télus au Canada avec mon téléphone Xperia Ray de 3 ans.
    Les achats se font au Canada en devises canadiennes. Celui qui est déjà aux USA peut commander le téléphone de Roam Mobility ou la carte SIM (30$ de frais de livraison en plus) s’il possède déjà un téléphone débloqué (Les BestBuy et Brandsmark américains offrent des téléphones débloqués).
    Lire mon article « Roaming Mobility, pour un téléphone intelligent à petit prix aux USA »
  • L’utilisateur occasionnel qui se sert très peu de son cellulaire voudra un cellulaire économique comme celui de Tracfone. Pour 100$ par année, il aura accès à un peu plus de 1000 minutes avec tous les bonis et pourra conserver année après année un même numéro de téléphone. Il est possible d’appeler au Canada avec ce service mais en passant par un numéro 800 en utilisant le temps acheté.
    Lire mon article « Téléphonie cellulaire, la meilleure affaire pour les touristes aux « États »« 

Ces deux fournisseurs ont une offre  les voyageurs qui séjournent aux USA pour de courtes périodes.

Solution économique aussi pour une ligne terrestre : la téléphonie VOIP. L’offre de Voip.ms est très économique.

 

En train avec Roam Mobility

 Commentaires fermés sur En train avec Roam Mobility
Nov 222013
 

Hum… Entre Washington et Orlando nous avons filé les 1500 km en une nuit. Le « Auto Train » de Amtrak est fort intéressant. En ce qui touche le test de téléphonie, le service de RoamMobility ( et de plusieurs fournisseurs semble-t-il)  est erratique. En fait, j’ai cru comprendre que dès qu’on s’éloigne du corridor de l’autoroute 95, on perd le signal puis on le retrouve un peu plus loin. Mais bon, on peut lire ses courriels car le téléphone se connecte en data de temps.

Jour 2 avec Roam Mobility

 Commentaires fermés sur Jour 2 avec Roam Mobility
Nov 182013
 

On a roulé l’autoroute i-81 entre Syracuse et Winchester.

Le forfait voix de Roam Mobility (j’ai installé hier la carte SIM acquise au Québec sur mon téléphone intelligent Xperia Ray débloqué) a été parfait. Le passager a pu avoir une longue discussion avec un de nos fils.

Une fois on a rappelé car la ligne était devenue mauvaise.

En ce qui touche le data, fonctionnel dans les haltes routières. Au volant, je ne sais trop…


Agrandir le plan

Jour 1 avec @roammobility

 Commentaires fermés sur Jour 1 avec @roammobility
Nov 172013
 

J’ai obtenu une commandite de RoamMobility à la suite de mon papier de cet été ( Roaming Mobility, pour un téléphone intelligent à petit prix aux USA ). On me permet de tester le service. Il s’agit d’un service voix-data cellulaire qu’on achète avant de partir et qui permet d’utiliser  son téléphone intelligent (il faut qu’il soit débloqué) pour une fraction  du prix des fournisseurs canadiens. On remplace la carte SIM de notre téléphone (débloqué) par celle de RoamMobility (20$) et l’affaire est ketchup. On peut aussi acheter un téléphone (voix et textos seulement) directement de Roam Mobility pour 50$ la carte SIM comprise).

Jour 1 donc:

Sur la  i81, de la première halte routière jusqu’à Syracuse, la réception est très bien. J’ai glissé la SIM dans mon Xperia Ray débloqué, et j’ai pu faire des appels après trois ou quatre minutes (le temps de sortir des toilettes …).  La config du data m’a pris plus de temps car j’ai du attendre à l’hôtel pour me connecter avec mon ordi sur le site de Roam et de consulter l’aide en ligne . Il s’agit d’identifier le bon réseau dans les paramètres. Imprimez avant la section qui vous concerne avant de partir.

Tout baigne. Demain je testerai le trajet Syracuse Winchester sur l’autoroute  81.

 

Roaming Mobility, pour un téléphone intelligent à petit prix aux USA

 Commentaires fermés sur Roaming Mobility, pour un téléphone intelligent à petit prix aux USA
Sep 052013
 

Je viens de découvrir un nouveau service de cellulaire pour les Québécois et Canadiens voyageant aux États-Unis. Roam Mobility est une compagnie canadienne de Vancouver qui offre aux canadiens en argent canadien avec sa carte de crédit canadienne des services de cellulaire.
Pour une utilisation à plus long terme, l’utilisation d’un téléphone américain est plus économique (voir mon article sur Tracfone)

On se procure une carte sim (20$) pour utilisation dans un téléphone débarré puis on achète du temps à la journée, aux trois jours, à la semaine ou au mois. On peut aussi acheter un de leurs téléphones pour 50$. Le deal court terme est excellent (4$/jour voix+data) ou au 3 jours (12$) pour celui qui fait le trajet Nord Sud . On parle d’un service permettant des appels illimités USA et Canada, surtout beaucoup de data pour les courriels, les cartes et les photos Facebook … Ce qui est intéressant c’est d’acheter la carte sim au Canada en dollars canadiens avant de partir . La carte SIM est permanente à la condition d’acheter une fois par année un minimum d’une journée.

Un numéro de téléphone américain vous est automatiquement attribué avec boite vocale. On ne choisit pas son numéro, ni son code régional. Ce que j’aurais aimé. La couverture est celle de TMobile et couvre les grandes villes et les corridors des grands axes.

Pour débarrer son téléphone intelligent on peut demander à son fournisseur (Bell, Telus) pour un montant fixe (25-50$) ou le faire en bizounant soi-même pour quelque chose comme 10$.

Si ça vous intéresse, utilisez le lien ci après pour commander une carte vous (et moi aussi) aurez droit à un cadeau d’une journée gratuite! https://www.roammobility.com/referafriend/?bl=bWFyY2JhcnJpZXJlQGdtYWlsLmNvbQ==

EPSON MFP image EPSON MFP image

 

MISE À JOUR: SEPTEMBRE 2014 Un fournisseur canadien est particulièrement intéressant, Roam Mobility. On achète au Canada une carte SIM qu’on glisse dans son téléphone intelligent débloqué (ou on achète un de leurs téléphones). On peut par la suite acheter en dollar canadien avec sa carte de crédit canadienne identifiée à son adresse canadienne des blocs de temps d’utilisation ou de données.
On peut acheter ainsi un jour, quelques jours, quelques semaines ou même, et c’est très intéressant, un abonnement pour son séjour complet. Un seul achat par année permet de conserver le numéro de téléphone octroyé et le compte actif (un jour coûte environ 3$ pour le service téléphonique illimité au USA vers les USA et  Canada).
Le plan « Snowbird » coûte quelque 40$ par mois et permet l’utilisation illimité du téléphone en émission et en réception partout aux USA et vers ou en provenance du Canada et un bloc de 1Go de données par mois. On peut ainsi éviter d’avoir une « ligne terrestre » là où on réside aux USA tout en conservant son numéro de téléphone américain sans frais de vacances.
Si on possède un téléphone intelligent bourré d’informations et d’applications, on appréciera n’avoir qu’à changer la carte SIM en traversant la frontière pour conserver toutes les fonctionnalités auxquelles ont est habitué. Ce service est très utile pour celui qui ne résidera pas à un seul endroit (camping-car) car on n’est pas obligé de donner une adresse américaine. Si on peut se procurer les cartes SIM directement par internet ou à plusieurs endroits au Québec (ex.: Bureau en gros).

Téléphonie cellulaire, la meilleure affaire pour les touristes aux « États »

 Commentaires fermés sur Téléphonie cellulaire, la meilleure affaire pour les touristes aux « États »
Avr 052012
 

voir aussi Roaming Mobility, pour un téléphone intelligent à petit prix aux USA

Le touriste, le voyageur fera une seule l’erreur fois d’utiliser son téléphone cellulaire aux États-Unis. Une seule fois car lorsqu’il recevra son compte, il renoncera à tout jamais à son utilisation outre-frontière.
Pourtant, les cabines téléphoniques se faisant de plus en plus rares, un téléphone cellulaire demeure un outil très utile. Il est souvent préférable d’acheter ainsi un appareil américain plutôt que d’utiliser son téléphone canadien aux USA (tarifs exagérément élevés!).
L’offre aux EU est large. Sont accessibles des abonnements mensuels  avec ou sans contrats pour un usage illimité ou limité à un certain nombre de minutes. Sans contrat annuel, il faut acheter un appareil.
Après un examen des différentes offres, j’ai choisi celle qui m’apparait la plus intéressante, celle de la firme Tracfone, qui comporte les caractéristiques suivantes:

  • Téléphone complet avec pile, chargeur, étui et 20 minutes de temps d’antenne pour activer l’appareil si on n’utilise pas internet (sinon les 20 minutes nous restent ), tout cela pour 10$.
  • On ajoute une carte de 20$, 30$, 40 pour 120, 180, 400 minutes ( car le temps acheté est doublé) plus les primes (il y a un livret de primes dans l’emballage et on en trouve sur le site Web de l’entreprise). Ces minutes sont utilisables dans les 60 ou 90 jours. Pour de plus long séjours une carte de 100$ qui avec toutes les primes permettent 1000 minutes utilisables en une année.
  • Tracfone vous accorde un numéro local mais vous pouvez appeler partout aux USA pour le même tarif ou au Canada via un numéro 800 qui agit comme relais.
  • Les appareils et les cartes de temps sont accessibles dans toutes les grandes surfaces (Walmart, Target, KMart, etc.)

L’utilisation d’un appareil dit jetable américain est dans beaucoup de cas plus économique que celle de son appareil canadien.
20120405-235416.jpg 20120405-235427.jpg

Sharing Buttons by Linksku